QUESTIONS, REPONSES & INSPIRATIONS

Comment choisir le coach qui vous accompagne ?
26.09.16

IL S’AGIT D’ABORD D’UN PAS SIGNIFICATIF !

Prendre la décision d’être accompagné dans une démarche de développement personnel & professionnel est un pas majeur. C’est :

• Faire preuve de détermination pour s’engager dans une évolution souhaitée,

• S’ouvrir et envisager qu’avec l’aide de l’autre je vais pouvoir élargir ma vision et ma conscience de ce qui se joue pour moi / pour mon équipe / pour mon entreprise,

• Faire preuve d’humilité, alors même que j’ai l’habitude de faire seul-e (et bien!)

Comme dans tout ce qui nous implique personnellement, choisir le bon partenaire va permettre de passer à l’action.

 

IL S’AGIT ENSUITE D’UNE RENCONTRE…

Or il n’y a pas de bon accompagnant dans l’absolu. Car il s’agit d’une rencontre : la bonne personne, au bon moment, qui me correspond, comprend, voit mes angles morts, en qui j’ai confiance pour atteindre mes objectifs & m’aider à sortir de la situation actuelle et problématique.

Chaque accompagnant (coach, consultant, médiateur …) a sa spécificité, mélange de critères objectifs et subjectifs :

• Son parcours professionnel

Dans lequel il a développé des compétences particulières et au cours duquel il a été confronté à des situations et expériences propres, qui peuvent le légitimer dans un secteur ou un type de problématiques.

• Sa personnalité

Qui combine ses qualités d’être, ses aptitudes relationnelles et émotionnelles, son comportement, sa vision du monde… Et par laquelle il va naturellement fonctionner plus facilement avec certaines personnes qu’avec d’autres et ainsi permettre de prendre appui en confiance.

• Son histoire de vie

Qui aura marqué l’homme ou la femme qu’il est d’une identité particulière, sensibilité et compréhension particulières des situations que vous traversez.

• Son geste spécifique ou « cœur de talent »

Qui répondra à un besoin sous-jacent : susciter l’énergie, entraîner, motiver… / ou encore rassurer, sécuriser, soigner… / ou éveiller, inspirer…

• Ses cadres de référence

Cadres théoriques, outils et approches avec lesquels il travaille et qu’il maîtrise, pour poser un diagnostic, intervenir de manière efficace, vous proposer les bons moyens.

• Son référencement & affiliation

Ses formations, son affiliation à une fédération professionnelle, son cadre déontologique et sa supervision, qui assurent la solidité d’un bagage de référence et l’évolution permanente de sa pratique.

• Et puis les atomes crochus !

Totalement subjectifs, souvent non conscients, qui font j’ai envie de travailler avec cet homme ou cette femme-là au-delà de mes critères rationnels.

C’est ainsi que chaque accompagnant se distingue et va ou non vous correspondre, en terme d’affinités, de compétences, de confiance, plus généralement on parlera d’alliance.

 

Je vous partage en complément un article simple et clair sur ce thème :
(Cadremploi du 09/08/2016)

Coaching professionnel : comment choisir le bon coach pour sa carrière ?